Left
  • Peter Cincotti
  • Peter Cincotti
  • Peter Cincotti
  • Peter Cincotti
  • Peter Cincotti
Right


TOD'S TOUCH RENCONTRE PETER CINCOTTI

MES ORIGINES ITALIENNES S’EXPRIMENT A' TRAVERS MA MUSIQUE

Peter Cincotti, chanteur, compositeur et pianiste aux multiples facettes, est avant tout une star de la musique mondialement reconnue. Peter est un explorateur : dans son périple musical, il a toujours su toucher le public par un style personnel mêlant différents genres – pop, rock, blues et jazz – et marqué par des paroles à la fois profondes et vraies. Peter a accordé une interview exclusive à Tod’s dans la Villa Necchi Campiglio de Milan, lieu de tournage du clip de la chanson Madeline, extraite de son dernier album Metropolis.

INTERVIEW AVEC PETER CINCOTTI

Quand votre passion pour la musique est-elle née ?
J’ai commencé à jouer du piano à l’âge de 3 ans, sur un piano jouet que ma grand-mère m’avait offert. Depuis, je n’ai jamais cessé.

Qui et/ou quelles sont vos sources d’inspiration dans la vie et pour votre musique ?
Tout m’inspire. L’inspiration vient rarement quand on la cherche. La plupart du temps, elle me vient de façon involontaire. Par exemple, à 4 h du matin, quand je ne parviens pas à trouver le sommeil. Alors, je me lève et je vais au piano, pour être sûr de me souvenir de mes idées le lendemain. J’ai bien peur d’être son esclave.

Vous venez de terminer votre tournée européenne pour promouvoir votre nouvel album Metropolis. Comment était-ce ?
Extraordinaire. Ces deux dernières années, j’ai beaucoup écrit, j’ai enregistré aux États-Unis et j’ai aussi travaillé sur un projet théâtral, également à New York. C’était donc particulièrement gratifiant d’être à nouveau en tournée et de voir tant de monde se rendre à mes concerts dans toute l’Europe. J’ai hâte de recommencer.

Vous avez des origines italiennes et vous vous rendez souvent en Italie pour votre travail. Quel genre de relation entretenez-vous avec ce pays ?
Plus je viens, moins j’ai envie de repartir ! L’Italie est enivrante. Et, de par mes origines, j’ai quelque part l’impression de rentrer chez moi à chacune de mes visites.

Vous avez tourné le clip de Madeline, le premier single de votre nouvel album, à Milan. Que pensez-vous de cette ville ? Y a-t-il un lieu que vous aimez particulièrement ?
Le tournage de Madeline a été une expérience inoubliable. J’ai rencontré des gens fabuleux parmi l’équipe de production, et la Villa Necchi offre un cadre de rêve. Elle fait partie des lieux que j’ai eu du mal à quitter ! J’aurais voulu y emménager!

Racontez-nous votre première rencontre avec Tod’s ?
J’ai rencontré Tod’s pour la première fois lors de l’un de mes spectacles à Milan, à l’automne dernier. Depuis, nous sommes restés en contact.

Quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez à la marque Tod’s ?
La qualité.

Comment décririez-vous votre style?
C’est mon style à moi, tout simplement.

À quoi associez-vous le style italien ? Si vous deviez le décrire en trois adjectifs, lesquels choisiriez-vous ?
À la fois classique et actuel, traditionnel et avant-gardiste. Pour moi, le style italien associe les éléments du passé et du futur.

Que représente la ville de New York pour vous ?
New York, c’est chez moi. Je ne sais pas qui je serais devenu ni quelle musique j’aurais créée si je n’étais pas né et si je n’avais pas grandi à New York. Cette ville a joué un rôle déterminant dans ma vie.

Qu’est-ce qui vous inspire dans New York ?
Tout.

Quel est votre endroit favori à New York et pourquoi ?
Il y a des lieux que j’aime particulièrement, mais si je devais n’en citer qu’un, ce serait East Harlem. Ce quartier représente beaucoup pour moi. Après avoir quitté l’Italie au début des années 1900, c’est là que ma famille s’est installée à son arrivée aux États-Unis. Ma famille y a vécu jusqu’à ma naissance, puis le quartier a beaucoup changé. Mais il reste encore quelques rares traces de cette ancienne génération et des traditions italiennes, qui comptent beaucoup à mes yeux. Et je trouve des similitudes lorsque je viens en Italie. Peut-être est-ce pour cela que je reviens si souvent?





FOR MORE TOUCHES... CLICK HERE

Polly Morgan
L’uniforme de l’artiste
Read More
Carolina Bucci
Renaissance contemporaine
Read More
Noor Fares
The world seen through the eyes of ...
Read More
Caroline Issa
La culture de la mode
Read More
Andrea Brugnoni
Urbain éclectique
Read More
Hugh Van Cutsem
La double vie de Hugh van Cutsem
Read More
Sofia Camerana
Détails de voyage
Read More
Matteo Sardagna
Sardagna et l’amour de la terre
Read More
Hedvig Opshaug
Le style au quotidien: comment s’habiller dans la journée
Read More
Orsini Peduzzi
Tod’s Touch meets Antonine Peduzzi e Luisa Orsini
Read More
Lola Toscani
Tod's Touch meet Lola Toscani
Read More
Nathalie Dompè
Tod's Touch Meets Nathalie Dompè
Read More
Tod's Touch Meets Tala Samman
La styliste et blogueuse de mode nous fait visiter « son » Dubaï à elle
Read More
Regard sur Guido Taroni
"L’emblématique est, par essence, ce rare équilibre entre le familier et l’unique."
Read More
Tod’s Touch meets Martha Ward
Coup d’œil dans le garde-robe de Martha
Read More
Tod’s Touch meets Peter Cincotti
Mes origines italiennes s’expriment à travers ma musique
Read More
Carlotta-The London Art "ISTA"
Une journée à Londres avec Carlotta Loverini Botta
Read More
Interview Valentine Warner
VALENTINE WARNER NOUS DÉVOILE SA TOUCHE
Read More
Tod's Loves New York
New York Exclusively for Tod's Touch
Read More
Milan as seen by Micol
« Si c’est ce que tout le monde voit, ce n’est pas ce que je vois »
Read More
Chic muse
La blogueuse de mode Denni Elias apporte sa contribution à Tod's Touch
Read More
The Northern Light
Hedvig Opshaug for Tod's Touch
Read More