BON VOYAGE: Marco Boroli

Mon St. Barth à moi

Il a atterri, dans les années 70, sur la piste de terre battue de l’île et ne l’a plus jamais quittée.

C’est ainsi qu’a débuté, voici trente ans, l’histoire d’amour entre la famille Boroli et l’île de St. Barthelemy, plus connue sous le nom de Saint Barth, perle mondaine de l’archipel des Caraïbes.

Nous l’évoquons avec Marco Boroli, collectionneur de pièces de monnaie de la Rome antique et PDG de yourwineguru.it – un site de e-commerce qui sélectionne le fleuron du Made in Italy (vins et autres) directement auprès des distributeurs – qui passe Noël et ses vacances à St-Barth depuis sa plus tendre enfance. Sur “l’île blanche”, ainsi baptisée en raison du grand nombre de Bretons et de Normands (blonds aux yeux bleus) qu’elle accueille – Marco a également été scolarisé, à la crèche, où « l’essentiel des activités consistait à aller à la plage ».

Il n’a pas perdu cette habitude et il y croise désormais Claudia Schiffer, Richard Gere et le tout-Hollywood attachée à « l’île de l’Oubli où la vie s’écoule très lentement » ainsi qu’il nous l’explique à présent en nous décrivant une journée idéale.

10 h – petit déjeuner au Carambole, avec des croissants comme à Paris, la pâtisserie aux saveurs de la vieille Europe.
11 h – arrivée à la plage, à l’Ile de France, sur le sable de Flamand Beach. Sinon, pour une matinée ultra-glam, où l’on débouche le champagne dès midi, la meilleure adresse est la plage St. Jean, où l’on choisira entre Tony Beach ou Niki Beach.
14 h – un hamburger chez Jo-Jo Burger, quelques tables autour d’une baraque à frites où trouver une place assise est le luxe ultime.
19 h – apéritif à l’Isoletta, avec pourquoi pas une pizza, ou à l’Hôtel Eden Rock, à pic sur la falaise.
21 h – au dîner on sert toujours du poisson, et notamment de la daurade que l’on appelle ici maimai. Au restaurant Le Ti S. Barth, où résonne l’écho de la vie nocturne de St. Tropez, le dîner est suivi de spectacles burlesques et d’une boîte de nuit.
Minuit – c’est le moment de passer au rhum aromatisé, spécialité de l’île. De Silver, blanc ou bien ambré… à déguster partout.

Durant la première quinzaine d’août, le Festival de jazz est l’événement musical qui complète ces différentes adresses.

Back to top