MY MANIA: Polly Morgan

Mes recettes

Artiste londonienne culte, elle exposera à partir du 24 février à Milan dans la Galerie Voena de via Fontana dont les espaces qui se succèdent, pièce après pièce, dans un mélange d’ancien et de contemporain ne sont pas sans lui rassembler sur le plan artistique.

Polly Morgan, dont le Portrait sera bientôt en ligne, est une sorte d’outsider dans le panorama artistique en raison de la technique – ultra rétro – avec laquelle elle retravaille le passé pour mieux imaginer l’avenir : la pratique de la taxidermie, ou empaillage, sous-tend ses visions du présent sur un fond surréel.

Des combinés téléphoniques dont s’échappent des poussins ; des poussins toujours, suspendus cette fois à des ballons rouges flottant à quelques centimètres du sol, mais aussi des œuvres différentes comme le python qui - sans queue ni tête – symbolise l’infini…

Dans sa demeure londonienne, qui dispose d’un atelier au rez-de-chaussée, Polly Morgan continue de créer des recettes. Elle se trouve ici à l’étage, face à sa fenêtre panoramique, et met la main à la pâte pour réaliser des délices gastronomiques. En cuisine, sa créativité consiste en effet à « adapter » les plats qu’elle a préférés au restaurant.

Voici comment.

« Voici les plats que je cuisine régulièrement. Ce sont des versions légèrement modifiées de plats que j’ai aimés au restaurant…».

Foies de volaille aux poires caramélisées, pain brioché, basilic et câpres
Dans une poêle, faire revenir quatre poires bien mûres dans du beurre jusqu’à ce qu’elles soient caramélisées. Ajouter une pincée de sel marin.
Faire griller puis beurrer le pain brioché.
Choisir de grandes feuilles de basilic et les parsemer de câpres au sel et de quelques gouttes d’huile d’olive.
Faire cuire les foies de volaille quelques minutes de chaque côté à la poêle. L’intérieur doit rester rosé.
Disposer les foies de volaille sur le bain brioché grillé et les accompagner de la salade au basilic et aux câpres et d’une poire caramélisée.

Moelle, pain grillé, persil et câpres
Demander à votre boucher de vous détailler un jarret de veau en tranches de 5-6 cm.
Faire cuire 20 minutes au four.
Émincer finement le persil et les câpres au sel, ajouter un peu d’huile d’olive et servir avec le pain grillé.

Loup de mer et riz à la cardamome
Pour chaque portion, préparer une grande feuille d’aluminium dans laquelle vous envelopperez les ingrédients suivants en refermant bien la papillote afin que rien ne s’échappe :
un loup de mer entier
gingembre émincé
ail émincé
piment émincé
concombre coupé en tranches (sans la pulpe)
citronnelle coupée en tranches (à enlever avant de déguster)
un demi-oignon émincé
2 cuillères à soupe de sauce au soja
Enfourner et faire cuire 20 minutes à 180°C.
Pour le riz : utiliser du basmati et une quinzaine de gousses de cardamome. Ajouter suffisamment d’eau pour couvrir le riz et une noix de beurre. Amenez à ébullition puis laisser bouillir une minute à couvert. Enfourner ensuite la casserole (spéciale four) et faire cuire 20 minutes à température modérée (160°C).
Parsemer le riz et le loup de mer de coriandre fraîche émincée.

Back to top