Sofia Camerana

Détails de voyage

Globetrotteuse du luxe. Elle a traversé pièces et continents, à savoir tous les hôtels du monde, pour son travail.
La jeune Sofia Camerana est en effet spécialiste du voyage et de l’art de vivre, relations publiques, section évasion. Elle a visité et évalué de nombreux hôtels, dont elle a ramené des couverts à chacun de ses passages. Au fil des années, la somme de ses souvenirs représente une collection originale : le service qui met le monde entier à table.

Nous la rencontrons dans la maison où elle a grandi, à Turin, et où elle passe à présent ses week-ends. Mais Sofia voudrait revenir y habiter. La décoration est résolument classique, à l’instar de la garde-robe de Sofia, globetrotteuse évoluant entre la Toscane, Turin et Milan, qui incarne l’élégance hors du temps des lignées de longue date.

Vous la reconnaîtrez à sa manière de tenir son sac dans sa main, elle le serre littéralement entre ses doigts. Sofia ne se sert pas des anses. Nous profitons d’elle pour lui demander ses petits secrets de grande voyageuse.

L’hôtel parfait
1 - Un bar très amusant proposant des cocktails originaux. Qui attire les habitants du lieu et où l’on respire un peu l’air de la ville dans l’hôtel.
2 – Des lits très confortables et des draps que l’on peut ramener chez soi.
3 – Une odeur caractéristique que l’on se rappelle entre toutes (comme l'Imperial de Delhi et son parfum au jasmin).
4 – Des aménagements personnalisés, des massages ou des soins uniques… et qui incitent à revenir ou laissent un souvenir impérissable.

Les hôtels parfaits:
De Russie, Rome: « Parce que Rome est comme ça, à la manière de la Grande Bellezza.
George V, Paris: « Le summum du chic ».
Post Ranch Inn, Big Sur: « Le plus beau et le plus romantique des hôtels où je sois jamais descendue !!! »
Taj Mahal Palace, Bombay: « Parce que l’on y respire un parfum d’Histoire. »
Soneva Fushi, Maldives: « Vraiment très écolo, une cuisine divine, un spa magnifique. Et pas une once de claustrophobie bien qu’il soit sur un atoll. »

Bagage: à main. La valise à roulettes est rigide, les règles aussi. L’astuce consiste à emporter des vêtements de même couleur afin de pouvoir les coordonner facilement. En toutes circonstances : une paire de chaussures à talons. Une paire de baskets. Un caleçon et un T-shirt pour le footing. Une paire de chaussures plates, toujours chic.

Toujours: changer d’idée. Jamais: de chewing-gum.

Toujours sur elle: son petit collier avec la rose des vents. En voyage, son rouleau à bijoux en velours ne la quitte pas : « grâce à lui, j’ai l’impression de ne pas pouvoir me perdre. »

Secret de beauté: son rouge à lèvre 8 heures, y compris pour les mains.

En weekend: « j’adore aller faire le marché, surtout à la halle aux viandes. »

La touche Tod’s de Sofia: une paire de Tod’s à picots pour l’hiver, à l’âge de 13 ans : son premier amour, les premières chaussures qu’elle s’est fait offrir de sa vie.

Back to top