Skip to main content

Yijia Tiong

Média, Cuisine et Renaissance

Les trois passions d’une jeune femme d’Hong Kong.

Afin de se déconnecter de Hong Kong, elle a choisi implanter son restaurant le Tabibito dans la zone du Po-Hing-Fong, pour son atmosphère parisienne, son élégance habillant les moindres détails et ses références historiques. L’histoire, c’est d’ailleurs le premier amour d’Yijia l’entrepreneuse, cette femme imprégnée de l’esprit de la Renaissance et fascinée par la philosophie et l’histoire du seizième siècle. Chaque fois qu’elle admire une œuvre d’art de cette époque, ses pensées la transportent vers l’harmonie qui caractérise cette époque.
Yijia – forte de ses origines partagées entre la Malaisie et Singapour – relève aujourd’hui les défis proposés par le secteur des médias. Un enjeu qui n’est pas pour lui déplaire puisque – comme elle le dit elle-même – il s’agit d’une activité humaine qui permet de voir le monde à travers différentes perspectives.
Depuis un an et demi, la place d’honneur revient à Dazzle, un Border Collie mâle provenant de Nouvelle-Zélande, le huitième d’une famille de champions, qui se comporte comme un véritable petit frère.
Je me sens élégante: en jeans, chemise et une paire de mocassins confortables.
La tenue de mes rêves: une robe qui épouse parfaitement ma silhouette.
Le luxe, c’est: quand on peut tout se permettre, mais que notre satisfaction est telle que l’on choisit de s’en passer.
Le plus beau cadeau que j’aie jamais reçu: un cadre réalisé par mon mari, qui m’avait fait croire pendant des jours qu’il jouait sur son ordinateur.
Ce que je mets dans ma valise:
- des chaussures à talon bas,
- une paire de chaussures à talons,
- une paire de jeans,
- un pull en cachemire,
- un blouson en cuir.
Le lieu que je préfère: la Toscane et Florence.
Ma musique préférée: des vieux morceaux alternatifs de Phoenix et Rufus Wainwright.
Comment décorer une maison: je privilégie toujours une atmosphère naturelle, permettant de trouver un équilibre entre les éléments élégants et minimalistes dans la maison. J’aime jouer avec les nuances de bois et de cuir, pour créer différentes trames à l’intérieur. Je me concentre surtout sur la salle de bain, puisque c’est le lieu où je me détends après une longue journée de travail. La zone autour de la baignoire autoportante doit être particulièrement spacieuse. Dans chaque pièce, la lumière joue un rôle fondamental puisque la largeur des portes et des fenêtres offre une sensation d’ampleur.
Mon Livre/Film préféré: Intouchables, un film français réalisé par Éric Toledano.
Mes peurs: j’ai peur de perdre un être cher.
Jamais: dire quelque chose que l’on pourrait regretter.
Toujours: j’essaie toujours d’être ponctuelle.
L’appli que j’utilise le plus sur mon téléphone: "Ynews", puisqu’elle me permet d’être toujours informée des principaux événements dans le monde.
Trois adresses confidentielles:
- la Greenhouse Suite de l’hôtel Il Salviatino (Florence);
- le sommet du Kilimandjaro, Kenya;
- la maison de mes grands-parents dans ma ville natale à Sibu (Malaisie);
Si j’étais à Hong Kong:
- la promenade de Parkview à Stanley en passant par les Twin Peaks pour admirer un panorama à couper le souffle;
- Chez Vbest sur Elgin Street pour savourer une cuisine chinoise familiale chaque fois que j’ai le mal du pays;
- le petit village de Tai O, dans l'île de Lantau, pour des moments de détente absolue.
Back to top